AccompagnerFormerOutil

La classe virtuelle pour enrichir vos formations à distance !

M@gistère offre de nombreuses possibilités. Parmi les plus utilisées, émergent et se développent les usages de la classe virtuelle VIA. C’est un outil fiable. Faisons le tour des possibilités et des usages pertinents.

1- Webinaire et classe virtuelle : quelle différence ?

  • Dans le cadre des formations à distance, la classe virtuelle est une modalité de formation qui permet de mettre en présence des personnes situées en des lieux géographiques différents grâce à une interface web.
  • Webinaire : c’est un mot valise qui associe les mots “web” et “séminaire”. Il est ouvert à plus de monde, mais en mode “descendant”. Il n’y a pas d’interaction entre les participants et le formateur.

2- Que peut-on faire quand on anime une classe virtuelle ?

Le choix des fonctionnalités s’effectuera en accord avec vos choix pédagogiques.

*chat : permet aux participants de partager leurs réflexions ou de poser leurs questions (par exemple, lorsque leur micro ne fonctionne pas)

*partage d’écran : une fois l’écran partagé, vous pouvez laisser un participant prendre la main sur votre écran ou un pointeur laser (par exemple, pour que le participant montrer quelque chose qu’il n’a pas comprise).

*sondage : l’animateur peut créer un sondage et partager les résultats avec tous les participants (par exemple, pour lancer un débat) L’affichage sous forme de graphique est immédiat;

*affichage de fichier : diaporama, vidéo, son, image…

*tableau blanc : il permet à chacun d’intervenir sur un tableau commun. Le petit plus : il est possible de récupérer les contenus sous forme d’image au format png. L’animateur peut voir qui a participé et déplacer les contributions sur l’écran (par exemple, pour les catégoriser).

*atelier : cette fonctionnalité permet de mettre en place une séquence qu’on ne peut rarement mettre en place en présentiel. Cette fonctionnalité permet de faire travailler les participants en petits groupes pendant un temps puis de les réunir à nouveau pour une restitution / mise en commun des activités.

*enregistrement : garder une trace pour ceux qui n’ont pas pu se joindre à la classe virtuelle. Le petit plus : rien à faire, le fichier sera créé automatiquement quelques instants après la fin de la classe virtuelle !

3- Conseils

Se prémunir d’un micro casque (moins de bruits parasites qu’avec des hauts parleurs -> problème d’écho)

S’isoler (affiche sur la porte)

Couper le téléphone

Limiter le groupe de participants à 12 personnes (quand on anime seul) – 20 maxi (à deux)

Tester le matériel dans les mêmes conditions que le jour de la classe virtuelle (assistant automatique)

La webcam n’est pas essentielle (on peut l’utiliser juste pour se saluer)

4- Des points à retenir

1- la classe virtuelle ne peut pas s’improviser (conducteur avec séquençage minutieux, chargement des fichiers, préparation du sondage…)

2- il faut tester le matériel en amont (même lieu, mêmes périphériques)

3- ne pas dépasser 1h30 (demande beaucoup d’effort de concentration pour l’animateur et le participant)

4- dans la mesure du possible, animer à deux (l’un peut “surveiller” les échanges dans le mél et chat tandis que le deuxième anime et vice versa). La co-animation apporte également du dynamisme et du rythme.

5- pour être efficace, s’interdire les longs monologues : changer (et varier) d’activités très souvent (toutes les 3 à 5 minutes) (échanges, questionnements, co-productions…)

6- c’est à l’animateur de distribuer et de gérer la parole (les “états” permettent de lever la main) – l’animateur reçoit alors une alerte sonore. Grâce à cet outil, le participant peut également signaler s’il ne comprend pas quelque
chose, signifier qu’il est d’accords avec les propos de l’animateur…

7- il faut considérer la classe virtuelle comme un véritable temps de formation.

8- il faut s’entrainer à animer !

N’hésitez pas à nous contacter pour vous conseiller ou vous aider à vous former.

Crédit photo : CC0 https://pixabay.com/fr/sexe-cam-internet-vid%C3%A9o-796227/

En complément de cet article, n’hésitez pas à aller consulter nos fiches mémo sur cette thématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.