FormerImpulser

Promotion des usages pédagogiques des réseaux sociaux

Longtemps désignés comme un phénomène de mode, les réseaux sociaux représentent aujourd’hui un changement fondamental de notre manière de communiquer. En effet, ils permettent la collaboration, le partage et l’échange. Nous ne sommes plus dans un modèle de communication descendante, à sens unique.

Les réseaux sociaux sont présents dans notre sphère familiale, amicale et professionnelle. Le monde de l’éducation n’y échappe pas non plus.

 

 

L’école et les réseaux sociaux

C’est la génération Z (ou Gen C pour communiquer – collaborer – créer) qui se trouve sur les bancs de nos écoles. La génération Z, c’est aussi le désintérêt du papier au profit de l’écran, où Internet est roi depuis n’importe quel support (ordinateur, tablette ou smartphone). Même si les élèves d’aujourd’hui sont nés avec les outils numériques, ils n’ont pas toujours conscience des devoirs éthiques qu’ils imposent et des risques encourus.

Pour en savoir plus sur la génération Z, c’est par ici.

L’école doit donc faire face à un triple défi :

  • celui d’un renouvellement des pratiques pédagogiques par l’intégration d’outils numériques,
  • celui de l’éducation,
  • celui de la prévention.

Même s’ils sont souvent abordés par la lorgnette des peurs et des dangers, les enseignants sont de plus en plus nombreux  à vouloir les intégrer dans leurs pratiques pédagogiques. Ainsi, s’ils sont utilisés à bon escient, ils offrent de nombreuses perspectives.

Définition

Un réseau social peut être défini comme un ensemble d’acteurs (individus, groupes, organisation) reliés entre eux par des interactions de différentes natures (familiales, sentimentales, relations de travail…).

Le terme désigne un site internet permettant à l’internaute de s’inscrire et d’y créer une carte d’identité virtuelle appelée le plus souvent « profil ». Le réseau est dit social parce qu’il permet d’entrer en relation et d’échanger avec les autres membres : des messages publics ou privés, des liens hypertexte, des vidéos, des photos, des jeux… L’ingrédient fondamental du réseau social reste cependant la possibilité d’ajouter des « amis » et de gérer ainsi une liste de contacts.

Chaque réseau possède des fonctionnalités qui lui sont propres, les plus courantes étant :

  • Une page consacrée à son profil (âge, localisation, formation etc.)
  • Des groupes de discussion
  • Une messagerie interne
  • La mise en ligne de données (vidéos, photos, liens…)
  • La possibilité de créer des listes de contacts
  • Connaitre les dernières actions de ses contacts (notifications)

L’émulation des réseaux sociaux fonctionne ensuite sur deux principes de base :

  • Ce que je suis (se présenter) ;
  • Ce que je fais (partager).

Apports des réseaux sociaux dans l’enseignement

Les réseaux sociaux peuvent présenter une véritable opportunité pour :

  • échanger avec les collègues et se former :

Sur Viaeduc, accessible ici

Autre exemple, dédié aux “profs docs”, ici

  • former les élèves (EMI, recherche d’info, esprit critique, identité numérique, savoir publier…)

Deux exemples de blogs :

Blog des grands hommes ici

Prises de tête ici

  • accompagner les élèves au delà du face à face pédagogique (projet de classe, PFMP, stage, alternance, classe inversée…)

Un projet disciplinaire sur Facebook ici

  • faire connaitre leur établissement

une page Facebook d’un collège ici

Les médias sociaux présentent un potentiel indéniable en tant qu’outils et supports pour l’enseignement et l’apprentissage. Ils demandent cependant un temps d’appropriation pour l’enseignant.

L’utilisation pédagogique des médias sociaux en classe impose également la mise en place d’objectifs pédagogiques à développer et une bonne planification de leur intégration.

 Dates des formations

Tous ces aspects (apports, points de vigilance, construction d’un scénario pédagogique…) seront abordés lors d’une journée de formation organisée et animée par la DANE de Dijon. Les lieux précis sont encore à définir :

  • le 5 décembre 2017 – en Côte d’Or,
  • le 11 janvier 2018 – en Saône et Loire.

Ces formations seront proposées dans le 58 et le 89 dans le prochain PAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.