NièvreProjets pédagogiques

Projet NAOTISME au lycée Raoul Follereau (NEVERS)

Ce projet est un voyage pour interagir contre les préjugés, un voyage entre deux univers, les autistes et nous…

Depuis le mois de septembre 2016, le lycée Raoul Follereau a mis en place un projet innovant en partenariat avec le dispositif ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) implanté au collège des Courlis (Nevers) de Sandrine CHOVET, l’enseignante coordinatrice ULIS TSA (pour les enfants présentant des troubles du spectre autistique).

Ce projet permet d’élaborer des interactions entre des enfants autistes et le robot humanoïde NAO, soit en travaillant par mimétisme avec le robot, ou en mettant en place une interaction orale, mais surtout, en permettant aux enfants autistes de programmer eux-mêmes le robot humanoïde NAO pour réaliser une tâche complexe.

Vous pouvez découvrir la chorégraphie proposée par les enfants autistes et qui a été réalisée à la Maison de la Culture de Nevers lors du spectacle de l’association “Danse Plurielle”.

 

Descriptif du projet

Le robot humanoïde NAO est un robot qui, de par sa physionomie, ne laisse pas indifférent, quelles que soient les  personnes avec lesquelles il est en interaction. Il a déjà été utilisé avec des enfants autistes, la plupart du temps, à  l’aide d’un programme informatique « autonome » où l’enfant autiste est seul en interaction avec le robot pour répondre à différentes questions… Mais, ce type de programme ne tient pas compte du fait que chaque enfant autiste est différent des autres et ne réagit pas forcément de la même manière.

Dans le cadre du projet engagé avec l’ULIS, l’utilisation prévue du robot humanoïde est complètement différente : il s’agit de faciliter la communication avec les enfants autistes, d’interagir de manière beaucoup plus personnalisée en fonction de l’attitude, des réponses, des gestes de l’enfant autiste, en mettant en place des renforçateurs pour valoriser son implication dans les tâches proposées. Il s’agit également de lui permettre d’être l’acteur de son apprentissage de nouvelles compétences à travers la « complicité » du robot humanoïde et par le biais de la / des personnes qui proposent différentes activités (à travers la programmation du robot). L’enfant autiste est ainsi sollicité pour progresser dans l’apprentissage de certaines tâches, avec la mise en place d’ateliers par les élèves de terminale de la série sciences et technologies de la santé et du social du lycée Raoul Follereau.

 

Les projets pour 2017 – 2018

Le projet NAOTISME va se décliner cette année en deux actions phares :

  • La poursuite de l’action mise en place avec l’Ulis du collège des Courlis et Sandrine CHOVET ;
  • Une interaction entre les enfants autistes de l’école primaire Pauline Kergomard de Varennes Vauzelles avec leur professeur des écoles, Coralie Maugenest, et des élèves de terminale de la filière Santé Social du lycée Raoul Follereau. Les activités réalisées auront pour but d’améliorer les habiletés motrices des enfants autistes ainsi qu’un travail sur la communication orale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.