AcadémiqueImpulser

Le numérique : un déclencheur de nouvelles modalités de travail et d’organisation

Le numérique modifie en profondeur la relation au temps, à l’espace et aux autres mais il impacte aussi nos façons de travailler, de nous organiser et d’apprendre. Dans le cadre du concours Impulsions 2018, la DANE a souhaité présenter deux initiatives illustrant ces évolutions. Si la première (les instants numériques) est opérationnelle et a déjà été mise en œuvre plusieurs fois, l’autre (la Fabrique) n’est encore qu’à l’état premier jet, formalisation de nos réflexions.

1 – Les instants numériques

Les “Instant numérique” sont des temps courts de rencontres qui permettent de découvrir un outil, d’échanger sur des pratiques, de mutualiser des connaissances. Ils sont ouverts à l’ensemble du personnel du rectorat de l’académie de Dijon et de la DSDEN de Côte d’Or.

Chaque instant numérique est dédié à une thématique précise, qui correspond à la découverte et la prise en main d’un outil numérique. Les participants peuvent y trouver un intérêt professionnel et/ou personnel. Chaque regroupement s’organise dans le hall du rectorat, sur le temps méridien, afin que toute personne intéressée puisse y participer.

La DANE a déjà organisé 3 instants numériques, sur des outils variés comme Twitter (microblogging), Snapchat (partage de vidéos et de photos) ou encore Open Street Map (cartographie collaborative). Pour chacun de ces rendez-vous, le personnel du rectorat est venu pour découvrir les fonctionnalités et usages possibles ; certains collègues viennent aussi pour partager leurs connaissances de chacun de ces outils.

Outre le fait de monter en compétences, ces rencontres permettent de créer du lien entre personnes de différents services et d’identifier à travers des échanges plus informels que dans d’autres contextes, des besoins de formation à d’autres outils.

Le support de présentation du projet est présenté ci-dessous :

Et concrètement, un instant numérique, ça ressemble à ça :


2 -La Fabrique

Nous sommes régulièrement engagés dans des projets transversaux qui font appel à des compétences et expertises multiples : Open Badges, espace d’échange de l’académie apprenante, déploiement du RGPD, création d’une plateforme de webradio… L’objectif de ce projet est de mettre en place au sein du rectorat, une ‘fabrique à solutions’.

Cette Fabrique serait à la fois un espace et une équipe pour incuber et accélérer des projets, leur permettre de faire émerger des solutions créatives et efficaces et leur donner corps rapidement. En fonction des problématiques abordées, elle pourrait mobiliser les personnes ressources nécessaires/repérées/référentes/expertes sur une durée limitée, définie à l’avance. Cette démarche est déjà adoptée par l’état avec etalab, startup d’état qui a notamment permis de faire naître le projet PIX.

La Fabrique est donc pensée comme étant, à la fois :

  • Un espace identifié, ouvert, où chacun peut venir voir comment se développent les projets ;
  • Une animation par une personne compétente en projets agiles et créatifs (management agile, design thinking, créativité, …) ;
  • Un temps défini (une semaine, une journée par semaine pendant deux mois, …) pendant lequel les participants au projet sont mobilisés.

Vu son fonctionnement spécifique, basé sur des équipes éphémères et non-hiérarchiques, la Fabrique devrait être pilotée au plus haut niveau du rectorat pour sélectionner les projets et valider leurs cadrages (objectifs, ressources, livrables, échéances).

Le schéma type d’incubation d’un projet est présenté ci-dessous :

Ces réflexions font suite à d’autres sur les espaces de coworking … Si cette fabrique est typée ‘service’, on réfléchit aussi à une fabrique ‘pédagogique’ mais c’est encore à préciser !

Nous sommes ouverts à vos remarques et retours d’expériences : ces échanges nous feront tous avancer. 😉

 

Une réflexion au sujet de « Le numérique : un déclencheur de nouvelles modalités de travail et d’organisation »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.