AccompagnerContenu pédagogiqueInformationressource

Des moteurs de recherche alternatifs !

En France, 93,8 % des recherches se font sur Google [1] ! Le géant du web utilise (massivement) le traçage afin de mieux profiler les utilisateurs et donc leur proposer des résultats ciblés (recherches et publicités). Mais depuis quelques années, les internautes sont de plus en plus sensibles à l’utilisation qui peut être faite de leurs données personnelles. D’autres moteurs de recherche existent et mettent en avant deux atouts de taille : absence de traçage des utilisateurs et de collecte de leurs données personnelles !

Parmi ces « nouveaux » moteurs alternatifs éthiques, écologiques ou encore solidaires, voici ceux qui ont retenu notre attention.

1 – DuckDuckGo

Présentation :

  • Métamoteur américain, lancé en 2008
  • Notoriété croissante avec 1 million de recherche par jour !
  • Se place sur le terrain de la protection des données privées
  • Slogan : « Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas »

Atouts :

DuckDuckGo enrichit les résultats d’informations complémentaires (actualités, Wikipédia, météo, calculatrice, etc.)

Une fonctionnalité appréciée est celle des !bang, raccourcis permettant de préciser les sources d’information ( !osm -> recherche sur OpenStreetMap).

Origine des résultats :

Plus de 400 sources, dont une source propre à DuckDuckGO et des sites de référence Présence de publicités : Oui, via Amazon et Ebay (mais non ciblées)

 

2 – Qwant

Présentation :

  • Moteur français, lancé en 2013
  • Près de 10 milliards de requêtes en 2017
  • 70 millions de visites mensuelles
  • Slogan : « Le moteur de recherche qui respecte votre vie privée »

Atouts :

Le moteur garantit l’anonymat (pas de cookies ni de traçages publicitaires). Il traite tous les sites et services indexés sans discrimination, sans modifier l’ordre des résultats selon ses propres intérêts.

Origine des résultats :

Qwant dispose de son moteur propre (+ Bing).

Présence de publicités : Oui (mais non ciblées)

Autres services :

  • Qwant Junior : moteur de recherche destiné aux plus jeunes (6–12 ans) qui s’appuie sur Qwant Search mais qui supprime automatiquement tous les résultats jugés inappropriés pour les enfants (violents ou pornographiques, sites de commerce en ligne, publicités…) ;
  • Qwant Music : un portail permettant l’écoute de titres musicaux ;
  • Les carnets Qwant : permettent de publier/partager du contenu ou des liens web.

3 – Framabee

Présentation :

  • Métamoteur français, lancé en 2014
  • Proposé par Framasoft qui interroge (de façon anonyme) différents moteurs
  • Slogan : « Le moteur qui butine les Internets pour vous »

Atouts :

L’algorithme est développé par une communauté qui met le code à disposition.

Une fonctionnalité appréciée est celle des !bang, raccourcis permettant de préciser les sources d’information.

Pour voir la liste des bangs : Préférences, section « Moteurs », colonne « Raccourcis ».

Alors que Google vous propose des résultats adaptés à votre profil, Framabee n’effectue aucun traçage (géolocalisation, âge, sexe, précédentes recherches, achats, amis…).

Origine des résultats :

Les résultats sont tirés des requêtes effectuées sur Bing et Yahoo.  Il cherche également dans les bases de données de Wikipédia.

Présence de publicités : aucune

4 – Ecosia

Présentation :

  • Moteur allemand, lancé en 2009
  • Œuvre pour la conservation des forêts
  • 10 millions d’arbres qui ont été plantés dans le monde
  • Peut fonctionner comme une extension à Chrome/Firefox
  • Slogan : « Surfe sur le web, protège la planète »

Atouts :

A chaque recherche, l’internaute permet la plantation d’un arbre (Ecosia reverse 80 % de ses revenus publicitaires à des programmes de reforestation).

Quand 45 recherches sont effectuées sur Ecosia, c’est un arbre planté là où le besoin se fait sentir (actuellement au Burkina Faso, à Madagascar et au Pérou).

Vous pouvez suivre le nombre d’arbres plantés grâce à un compteur sur la page d’accueil d’Ecosia.

Les serveurs d’Ecosia sont alimentés à 100 % par des énergies renouvelables.

Origine des résultats :

Ecosia s’appuie sur les résultats générés par le moteur Bing (amélioré par l’algorithme développé par Ecosia).

Présence de publicités : Oui (mais non ciblées)

5 – Lilo

Présentation :

  • Métamoteur français, lancé en 2014
  • Finance des projets sociaux, écologiques ou solidaires
  • 677 000 utilisateurs par mois / 41 millions de recherches par mois
  • Slogan : « Vos recherches ont du pouvoir ! »

Atouts :

L’internaute collecte un point (= symbolisé par une goutte d’eau) à chaque recherche. Il choisit ensuite à quel(s) projet(s) il souhaite faire don de ses gouttes. Celles-ci sont ensuite transformées en argent. 1 240 000 euros ont été collectés au total.

Les revenus sont répartis entre la communication (20 %), le fonctionnement du site (25 %) et les dons effectifs (50 %). Les 5 % restants sont reversés à un programme de compensation carbone.

Origine des résultats :

Les résultats sont tirés des requêtes effectuées sur Bing, Yahoo et Google.

Présence de publicités : Oui (mais non ciblées)

 

[1] Selon les chiffres de StatCounter (octobre 2018)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.