ENT

Notes, barèmes et coefficients dans ECLAT-BFC

Ces dernières semaines nous avons été alertés à plusieurs reprises pour un problème dans le module “Evaluations” de l’ENT ECLAT-BFC. Il semblerait que le logiciel ramène toutes les notes à 20 de façon automatique sans pondération, ce qui fausse les moyennes des élèves. Or, il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement, mais d’une logique d’évaluation qui est propre à l’ENT ECLAT-BFC. Cet article a pour but de vous en expliquer le fonctionnement.

Dans ECLAT-BFC, les enseignants peuvent choisir des barèmes différents pour leurs évaluations. Voyons l’exemple ci-dessous.

Ici, l’enseignant a choisi pour son évaluation un barème sur 10 (l’affichage de la note sur 20 reste facultatif). Mais il faut savoir qu’il s’agit simplement d’un barème ; le logiciel considère la note sur 10 comme un 20 aux fins de la moyenne. Si l’enseignant souhaite que sa note sur 10 soit pondérée correctement, il doit indiquer le coefficient 0,5, qui ne s’applique pas au barème sur 10, mais à la note ramenée sur 20. De même, pour un barème sur 5 il faut saisir le coefficient 0,25. Et ainsi de suite. Il est donc très important d’indiquer le coefficient de pondération qu’on souhaite attribuer à une note car le logiciel ne le calcule pas automatiquement à partir du barème.

Pour éviter toute confusion, il est préférable de privilégier le barème sur 20 pour ses évaluations, ou bien de regrouper plusieurs petites notes en une seule note sur 20.

Pour plus d’informations sur l’évaluation dans ECLAT-BFC, nous vous invitons à consulter le pas-à-pas de la DANE Fiche 6 – Créer et évaluer un devoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.