Accueil  >  Eduquer / Former au numérique > Quelques enquêtes sur les usages des Tices

Rubrique Education aux médias et à l'information

Quelques enquêtes sur les usages des Tices

Le 7 février 2012 - Frédéric

Voici quelques enquêtes menées par différents instituts de sondage, les enquêtes ainsi que les résultats bruts sont disponibles.

  • L’usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/C78FE440C295434496488FC71983BA18.aspx

Étude réalisée par téléphone du 10 au 17 juin 2011 pour l’UNAF, Action Innocence et la CNIL, auprès d’un échantillon de 1200 enfants représentatif de la population française âgée de 8 à 17 ans. L’anonymat des réponses a bien sûr été préservé et l’accord des parents demandé pour chaque interview. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) et stratification par région et catégorie d’agglomération.
  • Ressources numériques éducatives : quels usages ?

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/DA44327402074D11917A628160476EE3.aspx

Enquête menée du 10 juin au 11 juillet 2011, via un questionnaire on-line pour Savoir Livre 6183 répondants (80% de femmes et 20% d’hommes) dont 16% enseignent avec un manuel numérique, une expérience nouvelle pour plus de la moitié d’entre eux

- 79% enseignent dans le public et 21% dans le privé

- 966 professeurs utilisateurs (70% de femmes et 30% d’hommes - 81% dans le public et 19% dans le privé)

  • L’usage croissant des réseaux sociaux

http://www.ipsos.fr/ipsos-mediact/actualites/2011-11-14-mobile-l-usage-croissant-reseaux-sociaux

Partager sa vie avec ses amis proches et sa famille reste une des principales motivations, mais à la condition de pouvoir contrôler ce que l’on partage et avec qui. Cette préoccupation quant à la protection de sa vie privée est particulièrement forte chez les femmes et les 55 ans et +, ainsi que chez les utilisateurs de Facebook. Les 18-34 ans et les utilisateurs de Tumblr y voient un moyen d’élargir leur cercle de connaissances, tandis que les seniors (55 ans et +) et les utilisateurs de Twitter considèrent également les réseaux sociaux comme une nouvelle source d’information. Les utilisateurs de MySpace sont eux intéressés par l’opportunité de partager leurs centres d’intérêt et leurs hobbies.
  • Opinion quant aux risques liés à la diffusion d’informations personnelles sur les réseaux sociaux

http://www.bva.fr/fr/sondages/opinion_quant_aux_risques_lies_a_la_diffusion_dinformations_personnelles_sur_les_reseaux_sociaux.html

http://www.bva.fr/gene/expe/download.php?sequence=sondage_fiche_7e98509d2a04e19e47dc231151303679

Pas de psychose liée aux « licenciements Facebook »

Les deux-tiers des Français estiment que l’on peut très bien s’inscrire sur Facebook & autres réseaux sociaux et qu’il suffit de faire attention à ce que l’on y met.

Pour plus de précisions, téléchargez la sondage ci-contre.